Homme, ne vois-tu pas ?

 

… et arrive la nuit.
Coulent les étoiles
Les araignées des Toiles
Silence suspendu
L’apnée.

Les yeux mangent
Les larmes témoignent
La bouche vacille
L’émotion.

La purge, la vague
Les pensées disparues
Le temps l’espace
Du bal la danse
L’immensité.

Firmament,
Voie Lactée
Enchantements,
Violons vibrants;

Homme,
Face à ce ciel sans fin,
Ne vois-tu pas que tu n’es rien ?
Et que du rien, tu es le Tout.