.Bonjour à vous!
Voici une série mensuelle de petites choses qui paraissent insignifiantes mais qui sont en fait édifiantes. Des petites choses qui changent réellement et positivement la vie si vous les appliquez au quotidien.

La société actuelle et ses limites: le retour à Soi

Prisonnier dans un monde matérialiste, la Société semble avoir atteint son point de chute! La nature et son cycle nouveau invite l’humain à se reconnecter à lui-même, en profondeur, pour le meilleur de soi et l’autre.

Pour être heureux, il est nécessaire d’être dans l’Amour. Pour être dans l’Amour, il est nécessaire de s’aimer soi et d’être proche de ses désirs. « Aimer soi justement », c’est aussi aimer l’autre justement, et c’est là vivre heureux.

On ne cesse de le lire, de le dire, de l’écrire! Mais comment s’aimer soi ? Qu’est-ce que la théorie sans pratique? Un savoir stéril, une connaissance en veille, un potentiel endormi.

Ainsi, je vais écrire une série mensuelle d’articles où je vous livre mes secrets simples pour apprendre à s’aimer soi dans le but de gagner en confiance en soi, en l’avenir, en l’abondance naturelle de la vie et en qualité  realtionnelle, qu’elle soit orientée vers les collègues de travail, l’amitié, la famille ou le couple.

Ce mois-ci j’ai choisi de vous parler de la base de tout apprentissage : l’équilibre.

L’équilibre: Loi universelle

N’est-ce pas là le premier secret de la Vitalité ?

  • Manger équilibrer, sans se priver, sans se gaver
  • Pratiquer une activité physique, sans excès d’action mais dans la régularité
  • Se détendre / être actif, sans faignanter, sans être hyper actif
  • Maîtriser ses émotions, sans les étouffer, sans en être victime
  • Discipliner son système mental, sans être un robot, sans tomber dans l’insouciance
  • Etre le Yin (féminin, inaction) autant que le Yang (masculin, action), savoir quand tenir bon et quand lâcher prise
  • Se reconnecter à son innocence sans être naïf (vigilance) / Traverser ses ombres et rester positif (espoir)

Comment faire pour atteindre et maintenir l’équilibre?

Être humain, c’est accepter ses défauts et ses faiblesses sans pour autant se complaire dedans, ni sombrer dans la culpabilité / la mauvaise foi / le ressentiment.

Il n’y a rien de plus simple que ce que je vais vous dire : Pour atteindre et conserver l’équilibre, il est nécessaire de se nettoyer intérieurement et tous les jours.

Je vous invite à le pratiquer quotidiennement et à constater par votre propre expérience ce qui se passe en vous et autour de vous.

 

Le secret #1 : le nettoyage intérieur quotidien

Videz-vous de tout ce qui vous encombre : 

    1. Respirez profondément. Demandez à voie haute au Règne Animal de recycler vos émotions. Mettez l’intention dans ce souffle (inspiration par le nez, expiration par la bouche) d’inspirer ce qui est négatif et de l’expulser par la bouche.
    2. La même chose en demandant au Règne Végétal de recycler tout ce qui n’est plus utile dans votre corps, des bactéries, aux mémoires cellulaires inutiles dans votre vie.
    3. La même chose mais un peu plus poussé : Demandez à vos Êtres de Lumière, vos Guides de Lumière et votre Hiérarchie Angélique de recycler toutes vos pensées les plus négatives.
    4. Demande leur de remplacer le vide créé par la Lumière des Lumières, la Lumière Nouménale. Si vous n’êtes pas à l’aise avec ces mots, choisissez les mots en fonction de qui vous êtes! Lumière d’Amour ou champion de foot… Nous sommes tous différents! Il n’est pas nécessaire d’être « un être spirituel » pour être spirituel. L’important c’est la force de l’intention et la conviction que vous placez dans chacun des mots que vous prononcez.

    5. Nommer le plus précisément possible vos émotions, vos pensées, vos sensations corporelles négatives. Plus vous serez précis dans l’identification de la sensation corporelle, de l’émotion et de la pensée négative, plus vous vous dissociez, vous en détachez, vous en libérez. Ex: « J’appelle mes Êtres de Lumière, mes Guides de Lumières et ma Hiérarchie angélique. Je dépose au pied des portes du ciel ma peur de ne pas maigrir et de continuer à ne pas aimer mon corps. (Respirer 3 fois, profondément, avec l’intention de se libérer de cette pensée négative). Je vous demande de remplir le vide laissé par votre Lumière, la Lumière nouménale, Lumière d’Amour / ou par la force de persévérance pour tenir bon et atteindre mes objectifs.

       

    6. Le souffle est très important. Non seulement il matérialise votre demande mais en plus c’est le stimulus principal du corps calleux, pont entre l’hémisphère droit et gauche de votre cerveau. Ainsi, votre système émotionnel et mental est calmé.

L’obstacle

Il n’y en a qu’un seul, toujours, encore et encore. Vous le connaissez. Il s’appelle l’Ego.

Voyez-vous, votre Ego est malin. Il est fait pour vous mettre à l’épreuve (pas de victoire ni d’apprentissage sans épreuve!). Il ne s’agit pas de le tuer, mais bien de lui indiquer qu’il est co-pilote de qui vous êtes et non le pilote. Le maîtriser c’est le garder quotidiennement à sa place. Simple? Si seulement ! Votre égo, dont les outils principaux et favoris sont les sentiments, les émotions et le mental, va vous donner absolument toutes les bonnes raisons du monde, celles qui vous iront le mieux (car, le bougre, il s’adapte à qui vous êtes) pour ne pas pratiquer sur le long terme le secret #1. C’est sa fonction! Alors… allez à sa rencontre, et dites-lui juste que ce n’est pas lui qui commande.

Ce que je peux vous dire de source certaine, c’est que l’Être est exigent, et le vivre au quotidien est une discipline, tout comme l’est le bonheur. Le bonheur, c’est un choix qui implique des changements, des remise en questions, des efforts (parfois colossaux). Mais… n’est-il pas merveilleux d’apprendre à vivre le bonheur au quotidien ?

Les messages types de l’égo

Voici quelques exemples types de ce que l’égo dicte par les pensées pour vous dissuader de pratiquer le Souffle Libérateur au quotidien:

 » Règne animal? Règne végétal? Hiérarchie angélique! Cette nana est frappée! »
« Si c’était si simple, cela fait longtemps que tout le monde le ferai ».
« Hahahah! Suis curieux/curieuse de voir ce que la Science dirait de ces conseils ».
« Je n’ai pas de temps », « j’ai mieux à faire », « je n’ai pas envie »
« J’ai pratiqué 2 semaines et je ne sens aucune différence. C’est nul (versus, peut-être que je m’y prends de manière erronée) ».
« Qui est cette Judicaële ? J’hallucine comme elle prend les gens pour des c… »
« Je ne suis pas en état, je suis trop mal en ce moment pour pratiquer ce genre de stupidité ».
« Ce matin je ne peux pas! ». « Aujourd’hui ? Non plus… ». « Aujourd’hui… non mais cela ne sert à rien ce truc »…

Mon expérience

Voilà les petites voix de l’égo. Je les connais bien. Je les ai longtemps écoutées moi-même. Jusqu’au jour où j’ai décidé de « tenter le coup », et de pratiquer quotidiennement. IL faut savoir que je suis très « dans le mental » de nature. Cette pratique m’a reconnectée au corps. Et cette incorporation, cette manifestation des pensées et de l’intention par le SOUFFLE (=respiration consciente), à significativement changé ma vie quotidienne, à tous points de vue.

Mon intention

Mon ambition est votre évolution: Ce n’est pas un slogan marketing. C’est sincèrement ce que je souhaite à tout individu et au monde.